Une drogue dure : l’envie humaine d’apprendre, expérimenter, essayer

Une drogue dure : l’envie humaine d’apprendre, expérimenter, essayer

“Un circuit ancien dans l’évolution de notre espèce, le système dopaminergique, oriente notre cerveau vers les phénomènes qui sont à la fois nouveaux et accessibles à la compréhension”, explique le psychologue cognitif et neuroscientifique Stanislas Dehaene à l’occasion d’un entretien accordé à la revue Sciences Humaines (1).

 

Fin connaisseur de la chimie cérébrale, il précise que, lorsque nous sommes confrontés à une nouveauté, notre cerveau reçoit un flash de dopamine dont “l’effet est assez proche de celui que provoque une drogue”, si bien que “dans notre espèce, le désir d’apprendre est un besoin fondamental, comparable à celui de manger ou boire”.

 

Cette découverte n’est bien sûr pas sans portée pratique pour tous ceux qui font profession d’enseigner. Lui-même professeur au Collège de France, Stanislas Dehaene souligne ainsi que “tenter d’inculquer une compétence – scolaire, musicale, sportive, professionnelle… – sans stimuler cette étincelle de curiosité, donc de plaisir, donne de moindres résultats”.

 

Autre suggestion d’importance : l’urgence de réconcilier action et réflexion. “De manière générale, le cours magistral, où la personne reste passive, est moins efficace que les pédagogies dites ‘actives’ où elle intervient, questionne, agit, essaie… quitte à se tromper”, estime le chercheur.

 

Ces observations sont également stimulantes pour les managers. Elles incitent à adopter un mode de management qui élimine drastiquement la routine et permet aux membres de l’entreprise d’étancher leur soif d’apprendre en leur proposant régulièrement de nouvelles expériences, de nouvelles missions et de nouveaux défis. De la sorte, ils seront plus heureux mais aussi plus engagés car, comme le souligne encore Stanislas Dehaene, “le désir d’apprendre joue un rôle fondamental dans la motivation”.

 

 

 

(1) Dossier “Comment apprend-on ?”, in Sciences Humaines, septembre-octobre 2017