A l’école comme en entreprise, l’empathie dope l’engagement et la performance

A l’école comme en entreprise, l’empathie dope l’engagement et la performance

L’empathie des maîtres favorise la performance des élèves ! C’est la conclusion d’une étude de grande ampleur réalisée conjointement par trois universités finlandaises (1). Depuis 2006, les chercheurs ont suivi les parcours de plusieurs milliers d’enfants, l’évolution de leur motivation et de leurs compétences en lecture, écriture et arithmétique, ainsi que la qualité des relations entre les professeurs, les élèves et leurs parents.

 

Or, selon les premiers travaux issus de cette étude, une attitude empathique et chaleureuse de la part d’un enseignant représente le facteur clé de la réussite de l’élève, non seulement dans les petites classes mais tout au long de son parcours scolaire. Pour les chercheurs, la qualité de cette relation serait même plus déterminante que d’autres facteurs tels que, par exemple, les outils pédagogiques ou la taille des classes. Les auteurs de l’étude expliquent ces résultats par le fait qu’une attitude à la fois exigeante et bienveillante des maîtres conduit les élèves à croire dans leurs capacités à apprendre et à se surpasser.

 

Mais l’estime de soi, ainsi valorisée, n’est pas seule en jeu. Les chercheurs ont en effet également constaté que l’empathie des professeurs protège les élèves d’une mise à l’écart de la part de leurs camarades de classe, si bien qu’elle crée une ambiance de travail plus coopérative, bénéfique à l’ensemble du groupe. En effet, l’empathie manifestée par les enseignants “incite les élèves à devenir des membres actifs de leur communauté éducative, renforce leur désir d’apprendre et d’atteindre des objectifs” alors qu’à l’inverse, “un faible soutien émotionnel générerait des comportements passifs et d’évitement”.

 

Autrement dit, le professeur avisé n’est pas celui qui recherche la conformité ou la docilité de ses élèves, mais plutôt celui qui révèle leur potentiel, les responsabilise et crée les conditions de leur engagement individuel et collectif. Un portrait qui n’est pas sans rappeler celui des authentiques managers. À l’école comme en entreprise, la réussite réside dans les relations et les dynamiques humaines.

 

(1) “Empathetic teachers enhance children’s motivation for learning”, abstract de l’étude réalisée par l’Université de l’Est de la Finlande, l’Université de Jyväskylä, et l’université de Turku, consultable sur www.uef.fi/en