Prévoir l’avenir : un exercice collectif

Prévoir l’avenir : un exercice collectif

En 2011, échaudés par de nombreuses erreurs de prévisions de ses analystes, les services de renseignement américains ont lancé un vaste programme de recherche visant à muscler leurs capacités danticipation dans un environnement devenu, comme chacun sait, plus complexe, volatil et incertain. Dans ce cadre, quelque 25000 prévisionnistes ont été invités à émettre des prédictions à propos d’événements économiques et géopolitiques, avant que leurs résultats et leurs méthodes ne soient passés au crible pour en tirer des enseignements (1).

 

À lissue de cette démarche baptisée Good Judgement Project, il est apparu que la prévision ne devrait en aucun cas être réservée à des experts des sujets concernés. En effet, il sest avéré que les généralistes de talent surpassent souvent les spécialistes dans leurs prévisions. Mais ce nest toutefois pas une raison pour les éconduire. Lidéal est en effet de constituer des équipes mixtes dans lesquelles les généralistes côtoient les spécialistes. Enfin, lexpérience a permis de souligner combien il était fructueux de dispenser aux personnes chargées de la prévision une formation sur les biais cognitifs risquant daffecter leur jugement.

 

Plus précisément, les prévisionnistes dépourvus de cette formation sont parvenus à énoncer des prévisions 36% plus justes que des conjectures aléatoires alors que ceux en ayant bénéficié ont atteint un taux de 41 %. Les équipes composées dindividus formés discutant entre eux ont quant à elles obtenu un taux de 46%. Enfin, preuve que la capacité à prévoir peut être améliorée, les équipes constituées des meilleurs prévisionnistes repérés ont obtenu un résultat de 66%, soit presque deux fois supérieur aux individus non formés.

 

Pour Philip Tetlock, codirigeant du Good Judgement Project, ces résultats démontrent que les organisations et les entreprises ne devraient pas renoncer à scruter lavenir mais, au contraire, mobiliser leur intelligence collective pour identifier ensemble des projets mobilisateurs.

 

(1) Superprévisions: perfectionner le jugement
de votre entreprise, par Philip E. Tetlock et Paul J.H.
Schoemaker, Harvard Business Review, juin-juillet 2017