Paroles d’homme(s)

Paroles d’homme(s)

Les défis contre l’ennui. “Un grand défi pour les entreprises est aussi de s’assurer que les jeunes talents ne s’ennuient pas à leur poste. Aussi, dans certains groupes, les juniors ont un ‘interlocuteur carrière’ dédié au sein des RH. Ces derniers ont tout intérêt à leur proposer des formations s’ils veulent fidéliser l’élite de la génération Y. Car le premier objectif professionnel de ces jeunes est bien de continuer à apprendre. Et il faut dépoussiérer tout ça. Finies les formations sur les campus comme il y a dix ans. Désormais, l’objectif est de permettre aux jeunes recrues d’apprendre par petites touches, à travers notamment le pilotage de projets transverses.” Lou-Eve Popper, journaliste économique et sociale, Liaisons sociales, magazine, septembre 2017.

 

“Quand on parle de réconcilier travail et plaisir, l’idée n’est pas tant de rendre le premier facile, agréable, voire fun, que de se réconcilier avec lui ou avec l’idée que l’on s’en fait. Et pour cela, il faut peut-être commencer par essayer… de se mettre en condition d’avoir envie. Envie d’apprendre, envie d’être utile, envie d’avancer, envie d’être surpris.”

 

 

Lomig Guillo, journaliste économique, Management, juillet-août 2017