Lu pour vous

Lu pour vous

Les compétences émotionnelles, gage de réussite. “Une méta-analyse rassemblant plus de 40 études scientifiques révèle qu’environ 10 % de la réussite professionnelle d’une personne est directement attribuable à ses compétences émotionnelles – les autres facteurs étant la personnalité (pour 10 %), l’intelligence (30 %) et d’autres causes indéterminées dont la simple chance (50 %). Toutefois, pour certains emplois où le facteur humain joue un rôle important – par exemple les travailleurs sociaux, les managers, les vendeurs -, avoir de bonnes compétences émotionnelles pourrait se révéler aussi utile que d’avoir un quotient intellectuel élevé.” Gaëlle Bustin et Jordi Quoidbach, professeurs de psychologie à l’université Pompeu Fabra de Barcelone, Cerveau & Psycho, juin 2017.

 

Le cocktail du plaisir professionnel. “Des expériences montrent qu’être déterminé à atteindre des objectifs plus élevés stimule la production d’ocytocine, comme le fait la confiance. La confiance et la détermination se renforcent alors mutuellement pour approvisionner un mécanisme de libération prolongée d’ocytocine qui crée le bonheur. Travailler en étant déterminé avec une équipe fiable procure donc du plaisir.” Paul J. Zak, fondateur du Center for Neuroeconomics studies à la Claremont Graduate University, Harvard Business Review, août 2017.