contact

CONTACT

+ 33 145 83 71 70

contact@alteretgo.fr


NEWSLETTER

Le dévouement aux autres, source de joie et de fierté

Le dévouement aux autres, source de joie et de fierté

Chez les êtres humains, la volonté daider les autres serait innée ou presque. Cest ce que viennent de démontrer des chercheurs allemands et américains du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig et de lUniversity of Virginia (1).

 

Comme le rapporte la revue Sciences Humaines, ils ont testé 36 enfants âgés de 2 à 5 ans à qui ils ont proposé de jouer avec un circuit à billes. Dans un coin de la pièce, un expérimentateur était occupé à étendre du linge. Pour trouver les billes, les enfants devaient ouvrir un récipient. Dans celui-ci, ils tombaient soit sur une bille, soit sur un objet sans intérêt, soit sur une pince à linge. Lorsquils savançaient ensuite vers lexpérimentateur pour lui donner la pince à linge ou vers le jeu avec la bille, une caméra filmait leur posture (2).

 

En effet, il est établi quune posture plus droite, une démarche plus assurée et un thorax bombé sont, chez les adultes comme chez les enfants, un signe de fierté. Les chercheurs ont ainsi pu constater que les enfants montraient autant de satisfaction à trouver une bille qu’à découvrir une pince à linge. Mieux : Ce ne sont pas les félicitations de ladulte qui mettent lenfant en joie, puisque la posture est captée avant la réponse de ladulte. Pour les scientifiques, cette expérience tend à démontrer que, chez les êtres humains, le dévouement aux autres nest pas initialement motivé par lespoir dune récompense mais plutôt par la fierté et la joie quil procure.

 

Cette découverte nest pas neutre au plan managérial. Elle confirme en effet quun manager soucieux du bien-être de ses collaborateurs doit avant tout leur donner de multiples occasions de se sentir utiles à leurs collègues, à leurs équipes et à lentreprise. Mais ce nest bien sûr pas une raison pour sabstenir de remercier et de manifester sa gratitude lorsquils sinvestissent. Faute de quoi, leur plaisir daider risque de se dissoudre dans le doute ou la lassitude. Lengagement au service des autres est certes naturel, mais il sentretient!

 

(1)The fulfillment of othersneeds elevates childrens
body posture, par Robert Hepach, Amrisha Vaish
et Michael Tomasello, Developmental Psychology, vol. LIII,
n° 1, janvier 2017. (2) Sciences Humaines, n° 292, mai 2017.