La confiance, fort levier d’engagement des salariés

La confiance, fort levier d’engagement des salariés

“Plus le niveau de confiance des salariés est élevé, plus leur niveau d’engagement sera élevé.” C’est le principal enseignement d’une étude menée par l’institut BVA pour le Comptoir Malakoff-Médéric de la nouvelle entreprise.

 

Après avoir interrogé 502 dirigeants d’entreprises et 1001 salariés, les analystes ont pu établir le profond consensus dont fait l’objet la confiance. En effet, 97 % des dirigeants comme des salariés considèrent que “la confiance est un sujet essentiel dans la vie professionnelle”. Pas étonnant, dans ces conditions, qu’un fort climat de confiance – aussi bien en soi que dans les autres – soit porteurs de nombreux bienfaits.

 

Les effets les plus spectaculaires concernent l’engagement des salariés. L’étude a ainsi mis en évidence que “parmi les salariés confiants (plutôt confiants et très confiants) envers leurs dirigeants, 39 % disent avoir vraiment envie d’améliorer leur façon de travailler”. Une proportion qui tombe à 26 % chez les salariés “peu ou pas confiants”. De même, parmi les salariés confiants dans la santé économique de leur entreprise, 37 % indiquent avoir vraiment envie d’améliorer leur façon de travailler, contre seulement 25 % chez les “peu ou pas confiants”. On ne saurait mieux souligner que la performance d’une communauté humaine telle que l’entreprise dépend de la qualité des sentiments qui la traversent.

 

 

 

(1) Confiance en entreprises. Regard croisé dirigeants/salariés, étude BVA pour le Comptoir MM de la nouvelle entreprise, septembre 2017.